description

Blog d'un médecin généraliste, chef de clinique universitaire:
« Guérir parfois, soulager souvent, écouter toujours. » (Louis Pasteur)

dimanche 21 janvier 2018

Dragi Webdo n°167: Endométriose (reco HAS), exposition au plomb (HCSP), ophtalmologie du généraliste, obésité


Bonsoir à tous! Pour une fois, la semaine a été assez calme du côté des revues mais plutôt agité du côté de la Twittosphère avec les élections du #CDOMduWEBE2018 leurs slogans plus originaux les uns que les autres! (ne m'y cherchez pas, j'ai pas eu l'inspiration ni les compétences graphiques pour y figurer!)

1/ Gynécologie

La HAS a publié ses recommandations sur l'endométriose. Elles sont plutôt superposables à celles du NICE. Devant des symptômes évocateurs (dysménorrhée, dyspareunies, douleurs pelviennes, non-menstruelle), il faut rechercher des signes d'endométriose profonde (dyspareunies profondes, douleurs à la défécation cycliques, signes urinaires cycliques) et une infertilité. L'échographie pelvienne est le 1er examen à effectuer. 
- En l'absence d'infertilité, de signes d'endométriose profonde ni de désir de grossesse: contraception hormonale (prioritairement: contraception oestro-progestative ou DIU au lévonorgestrel, puis microprogestatif ou implan)
- Si infertilité, signe d'endométriose profonde, désir de grossesse, endométriome à l'échographie ou échec de la contraception hormonale: adresser en centre spécialisé avec le bilan de 2ème intention: IRM pelvienne +/- échographie endovaginale.

Pour chercher une fois de plus des bénéfices à l'allaitement maternel, une étude du JAMA internal medicine a retrouvé que la longue durée de l'allaitement (supérieure à 6 mois) était associé à un moindre risque de diabète de type 2.


2/ Pédiatrie

Le HCSP a publié une mise à jour sur la prévention de l'exposition au plomb. La fiche la plus importante est, selon moi, la check liste des facteurs de risque d'exposition à utiliser notamment pour les certificats obligatoires de l'enfant. En cas de réponse positive (au moins 1), il faudra prescrire une plombémie et compléter la fiche de déclaration de surveillance.



3/ Ophtalmologie

Depuis quelques temps, je me tâte à prendre un ophtalmoscope, parce que cela fait plusieurs fois que des patients viennent pour des symptômes qui ne requièrent pas forcément un avis ophtalmologique au final. Peut être que cet article du BJGP va me décider! Il parle des types ulcérations cornéennes visibles à la fluorescéine et propose les conduites à tenir par un généralistes:



4/ Obésité

Finissons avec les articles sur l'obésité publiés dans le JAMA. Le premier comparait dans un essai contrôlé randomisé une opération par sleeve versus un By-pass chez des patients avec obésité morbide. Pour mémoire, la sleeve (gastrectomie longitudinale) est une chirurgie entrainant  rarement des malabsorptions avec un suivi peu contraignant, alors que le Bypass est une chirurgie malabsorbtive avec un risque de carences élevé et nécessitant un suivi contraignant. Les auteurs ont mené une étude d'équivalence, et ont retrouvé que les 2 traitements n'étaient pas équivalents, avec plus de perte de poids, plus de rémission de diabète/d'hypertension chez les patients traités par by-pass. De plus, il n'y avait pas de différence en terme de qualité de vie ni de mortalité liée au traitement. Le by-pass semble donc plus intéressant. Cependant, la morbidité globale était supérieure chez les patients traités par by-pass (26% vs 19% chez les patients avec sleeve mais sur seulement 50 patients: difficile d'être significatif). Donc si on remet les choses dans l'autre sens: la sleeve est moins performante sur les critères de jugements intermédiaires, mais sans différence de mortalité globale à 5 ans et avec une morbidité moindre.

 Le second est une étude suivant 120 patients obèses randomisés entre "by-pass" et "règles hygiéno-diététiques seules" (RHD). Le critère de jugement était la combinaison d'une HbA1C < 7%, d'un LDL < 1,0g/L et d'une PAS < 130mmHg. Ce critère a été atteint chez 55% des patients avec bypass contre 14% des patients sous RHD au prix de beaucoup plus d'effets indésirables (plus de 1,3 évènement indésirable/patient avec by-pass versus 0,66 : NNH de 1,5!) notamment chirurgicaux, mais aussi des hyperparathyroïdies .
Tout ça pour dire que pour conseiller nos patients souhaitant se faire opérer, en cas d'échec des RHD (puisque quand même 14% des patients de ce groupe ont atteint le critère de jugement), il ne me semble pas certain que le bénéfice du bypass par rapport à la sleeve dépasse ses risques.

C'est terminé! Pensez à vous abonner si vous ne voulez pas rater de Dragi Webdo! (entrez votre mail en haut à droite dans la case "abonnez-vous", et n'oubliez pas de valider l'inscription dans le mail automatique que vous allez recevoir)
Bonne soirée et à la semaine prochaine!

@Dr_Agibus



3 commentaires:

  1. Pour l'étude du Jama sur l'obésité :
    Est-ce qu'une étude même randimosée avec 240 patients donne des renseignements qui sont transposables dans la vie réelle?
    Que dire pour 50 ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et ben, pas vraiment, c'est pour ça que je conclue sur ce qui s'est passé pour les patients de l'étude. Plus d'effets indésirables avec un by pass. Un peu de réussite sans opération (mais les patients étaient probablement plus motivés que des "patients obèses lambda")
      Il y a certainement beaucoup d'autres articles sur le sujet et des méta-anaylses. Mais sur ces 2 articles du JAMA, il me semblait intéressant d'en parler pour voir que bien que le by-pass semble supérieur (ou plutot que la sleeve n'est pas équivalente si on est fidèle à l'étude)sur les critères de rémission de diabète et d'HTA: déjà sur peu patients, on voit que les effets indésirables de l'opération lourde sont à prévoir.
      Merci du commentaire!

      Supprimer
  2. concernant l'ophtalmo, jeeee me permets de faire un peu de pub pour un site "qqchCLIC" conçu par une IMG de Bordeaux pour sa thèse:

    http://ophtalmoclic.fr/

    Comme pour les autres sites de ce genre: interface rapide; accessible sur mobile aussi. J'aime bien. Il manquerai des photos cependant.

    RépondreSupprimer