description

Blog d'un médecin généraliste, chef de clinique universitaire:
« Guérir parfois, soulager souvent, écouter toujours. » (Louis Pasteur)

mardi 4 août 2015

Dragi Webdo n°60: Vaccins (Ebola/Dengue), AVC et FA, Traitement de la douleur, Dépistage K pulm (étude quali)

Bonjour à tous! C'est le mois d'aout, ce qui veut dire que les Dragi Webdo vont faire leur pause estivale (qui va me permettre de reprendre des bonnes habitudes et d'essayer de ne plus avoir 3 jours de retard...) C'est parti!


1/ Santé publique

Commençons par les vaccins de l'été. Le plus médiatisé est sans doute celui contre Ebola: un vaccin à injecter en post exposition immédiate après un contact. Un gros progrès, avec 100% de vaccination efficace, mais sur un faible nombre de patients (une quarantaine au final), qui laisse une petite réserve sur l’utilisation à grande échelle.

Ensuite, un vaccin contre la dengue chez l'enfant, a montré une réduction de 15% des hospitalisations pour dengue, mais l'effet est surtout présent après l'âge de 9 ans. Au final, sur les symptômes, l'efficacité du vaccin varie entre 44% et 65% selon l'âge, ce qui n'est pas si mal.


2/ Cardio-vasculaire

Bien sur que les patients qui font un AVC ischémique sont mis sous anticoagulants quand la cause probable est une fibrillation atriale. Cette étude "en vie réelle" a retrouvé que les patients traités par warfarine présentaient 13% de risque en moins d'avoir un évènement cardio-vasculaire majeur, une diminution de  28% de la mortalité globale et passaient moins de temps hospitalisé dans les 2 ans suivant l'AVC. C'est donc bien utile de les traiter (on en doutait pas trop en même temps...).


3/ Douleur

 La Cochrane s'est particulièrement intéressée aux antalgiques cette semaine. D'abord, l'amitriptyline dans le traitement des douleurs neuropathiques. Et là, surprise, il n'y a que 2 études sur les 15 étudiées qui retrouvent un effet supérieur au placebo, soit un très faible niveau de preuve d'efficacité. Les auteurs concluent néanmoins, qu'on peut continuer à l'utiliser, mais que peu de personnes auront un effet probant.

Plus facile d'accès, les AINS topiques. Les gels de diclofenac, ibuprofen, ketoprofen, piroxicam, etindomethacin ont une efficacité démontré sur la diminution de la douleur des patients, avec un nombre de sujet à traité plus faible pour obtenir l'effet avec le diclofenac. Les effets secondaires n'étaient pas plus fréquents qu'avec le placebo. Le principal biais de cette revue, c'est l'ensemble des données non disponibles sur les AINS d'usage courant sans ordonnance : y'a donc des milliers de patients potentiels à inclure pour avoir un très bon reflet de l'efficacité en vie réelle!


4/Pneumologie

Pour finir, une étude qualitative, étant donné qu'on n'en voit pas beaucoup et que ça ne manque pas d'intérêt. Sans trop m'attarder sur la méthodologie qui est plutôt (à mon niveau de quali) bien réalisée (même si on peut douter de l'obtention d'un échantillon raisonné à variation maximal en n'interrogeant que des vétérans), l'étude retrouve que la participation au dépistage du cancer du poumon incite les patients à réfléchir sur les dangers du tabac, à prendre en main leur santé, et parfois à arrêter de fumer. Mais d'autres idées ont émergé des interrogatoires semi-directifs: le fait que les patients pensent que le dépistage est forcément bénéfique, que le dépistage protège du cancer, ou même que le fait que le dépistage soit négatif signifie qu'ils n'auront pas de cancer  et qu'ils peuvent donc continuer de fumer.


C'est là dessus que se fini la courte revue de la semaine, passez de bonnes vacances!
Prochain Dragi Webdo en septembre, à très bientôt!

@Dr_Agibus



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire