description

Blog d'un médecin généraliste, chef de clinique universitaire:
« Guérir parfois, soulager souvent, écouter toujours. » (Louis Pasteur)

dimanche 6 juillet 2014

Dragi Webdo n°9

Bonjour, comme on a été éliminé de la coupe du monde, je vais pouvoir me replonger un peu dans la médecine!

Priorité à la médecine en situation réelle! Les nouveau anti-coagulants oraux (ou anticoagulants oraux directs = AOD) ont des données rassurantes avec un recul entre  90 jours et 4 mois (c'est pas énorme non plus quand on doit prendre un traitement à vie...), avec une absence d'augmentation des évènements hémorragiques majeurs ou d'évènements trombotiques sous AOD chez les patients naïfs ou switchés.
Pour continuer à faire avancer la surveillance de ces AOD en situation réelle, vous pouvez participer à l'étude CACAO qui étudie également les prescription d'AOD et leur balance bénéfice/risque par rapport aux AVK.

Prévention. L'été arrive! (si si, je vous assure...) Alors, soyons attentifs à nos prescriptions devant le risque possible de déshydratation. Voila un petit dossier de l'Ansm relativement complet avec un tableau récapitulatif des effets des médicaments en cas de vague de chaleur.

La HAS s’intéresse de plus en plus à la BPCO. Elle a bien raison. J'avais lu, je ne sais plus où, que cela deviendrai une des principale cause de mortalité dans les années à venir et que malheureusement elle était sous dépistée. Si toutes les personnes à dépister allaient voir un pneumologue, cela lui prendrai plus de  24 heures par jour pour assurer les EFR (je ne sais plus non plus où j'avais lu ça... je manque de sources cette semaine...) Bref, pour dépister les personnes les plus à risque, la HAS a mis en place un questionnaire simple en 5 questions dont la réponse positive à 2 ou 3 incite à pousser les explorations. Le guide du parcours de soins est également la pour aider à la prise en charge des patients atteintes de BPCO, en resituant ce que chaque médecin généraliste peut effectuer et la place des autres intervenants.

Sur le même modèle, la prise  en charge de la maladie de Parkinson a été étudiée par la HAS pour donner lieu à un guide du parcours de soins. On y retrouve les symptômes évocateurs, les différences avec le diagnostic différentiel principal qu'est le tremblement essentiel et le recours "indispensable" au neurologue pour le diagnostic et la place des intervenants multidisciplinaires dans le suivi de la maladie.

Revenons maintenant sur une pathologie courante de médecine générale: la prise en charge des angines. Une analyse de minerva montre que l'utilisation du test de diagnostic rapide pour le streptocoque A n'a pas d'avantage par rapport à un score clinique! C'est pas qu'on s'en doutait un peu, mais il n'empêche que le test reste un bon argument pour ne pas prescrire un antibiotique à un patient "venant pour avoir un antibiotique" ...

Enfin au chapitre diabétologie, quelques nouveautés. De l'insuline humaine d'action rapide par voie inhalée, c'est ce que vient d'autoriser l'agence américaine du médicament. Cela ne remplacera pas les insulines lentes, mais cela pourrait peut être permettre de démystifier l'insuline auprès des patients en ayant besoin après l'échec des autres traitements médicamenteux. J'avoue ne pas très bien connaitre ce type d'insuline et j'essayerai de suivre les études d'efficacité et de tolérance de ces produits (sachant qu'une insuline inhalé avait été retirée du marché en  2008 pour cause d'augmentation des cancers pulmonaires...)

Pour conclure, je parlerai de mes lectures de la semaine. J'ai découvert fortuitement "La main droite de Lucifer", un manga plutôt bien écrit avec des moments d'émotion que l'auteur arrive parfaitement à partager avec le lecteur. C'est l'histoire d'un jeune médecin, parti faire de l'humanitaire avec une ONG et qui a été enlevé par des guerilleros et contraint de donner la mort. A son retour au Japon après plusieurs années de détention, c'est un homme transformé qui va se remettre difficilement à la médecine... Une série en 6 tomes, ce qui a l'avantage de ne pas s'engager dans une série interminable, mais j'avoue qu'au terme du dernier tome, on souhaiterai que l'aventure continue!


Bonne lecture!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire