description

Blog médical et geek d'un médecin généraliste :
« Guérir parfois, soulager souvent, écouter toujours. » (Louis Pasteur)

Menu déroulant

MENU

dimanche 20 décembre 2020

Dragi Webdo n°294 : HTA/enfant (recos SFHTA), VHB (recos us), COVID (vaccin, symptômes), dépression/risque CV, risque de cancer

Bonjour, c'est déjà le dernier Dragi Webdo de l'année 2020 ! Ce billet ne devrait pas être trop long, mais commençons par un peu de joie. En effet dans le BMJ X-mas de cette semaine, on y apprend que les clowns sont efficaces pour améliorer l’anxiété, le bien-être et la douleur des enfants hospitalisés. Bonne lecture! 


1/ COVID-19

La e-cohorte COMPARE, incluant des patients avec des maladies chroniques recrutés sur internet a permis de mettre en évidence une cinquantaine de symptômes liés au COVID grâce aux environ 600 patients qui ont répondu.


Retour sur les vaccins. Concernant le vaccin Pfizer dont on parlait la semaine dernière et qui sera prochainement disponible en France, diverses recommandations comme celle des canadiens ont été publiées. Ainsi, les patients ayant une allergie connue à un constituant du vaccin (détaillé dans le lien ci dessus) ne devraient pas recevoir le vaccin. Les patients avec un risque d'allergie grave pour autre chose qu'un vaccin ne sont pas spécialement visés par cette éviction du vaccin à ce jour, mais les recommandations peuvent évoluer selon les données de pharmacovigilance.

Le vaccin Moderna est le 3ème vaccin pour lequel nous avons des données. Il a été testé sur 30 000 patients dont plus de 40% avec des facteurs de risque. Cet essai retrouve que le vaccin était efficace à 94% et semble également diminuer la survenue de formes graves de COVID. En dehors des effets indésirables classiques, il y a eu 4 cas de paralysies faciales périphériques dans le groupe vacciné et aucun dans le groupe contrôle, donc affaire à suivre également.


2/ Cardiovasculaire

Commençons par parler des nouvelles recommandations concernant l'HTA chez l'enfant et l'adolescent de la SFHTA. Il faut noter que la plupart de ces recommandations sont de grade C (soit le plus faible niveau de preuve). Commençons par ce qui en a surpris plus d'un il y a quelques semaines: il est recommandé de mesurer la PA tous les ans à partir de l'âge de 3 ans, au bras droit (On a vu il y a quelques semaines qu'il n'y avait pas de preuves pour cette pratique d'après l'USPSTF). C'est recommandé avant 3 ans chez les patients avec des antécédents de pathologie cardiaque ou endocrinologiques. L'HTA est confirmée par 3 mesures anormales à 1 mois d’intervalle. Si l'enfant mesure moins de 120cm, ça suffit. S'il mesure plus de 120cm, une MAPA  est recommandée. Les automesures ne sont pas recommandées faute de valeurs de référence dans ces conditions. Voici les valeurs seuils simplifiées au cabinet (il y a les liens vers les tableaux précis selon le poids et la taille en fin de reco)

Le bilan initial comporte: une kaliémie, une créatininémie (DFG par formule de Schwartz), une recherche d'hématurie et un rapport protéinurie/créatininurie  (normale  <50  mg/mmol avant 2 ans et <20 mg/mmol après 2 ans). On y ajoute si obésité ou antécédent familial de dyslipidémie: une glycémie à jeun, un bilan  lipidique et un dosage des ASAT et ALAT.

Après le bilan, il est recommandé d'adresser car la suite relève d'un suivi spécialisé à cet âge. Les traitements seront en premier lieu des inhibiteurs calciques ou des IEC/ARAII. Les auteurs rappellent les contre indications à la contraception oestro-progestative en cas d'HTA.


Il n'était pas certain que la dépression soit un facteur de risque cardiovasculaire. Cette étude du JAMA a réuni 22 cohortes pour analyser 500 000 patients. Les patients atteints des formes les plus sévères avaient un risque d'évènements cardiovasculaires augmenté de 10% environ par rapport à ceux ayant les scores de dépression les plus faibles (soit des NNH de 1000 patients avec dépression pendant 1 an pour entrainer 1 évènement cardiovasculaire supplémentaire).


3/ Infectiologie

L'USPSTF recommande un dépistage du VHB par sérologie chez les patients asymptomatiques avec facteur de risque de VHB même s'ils sont vaccinés. Les facteurs de risque en question sont: les patients nés en Afrique, Asie, Amérique du sud, les patients infectés par le VIH, les patients utilisateurs de drogues intraveineuses, les patients HSH, et ceux vivant avec des patients infectés par le VHB. Le dépistage est à effectuer périodiquement tant que le facteur de risque persiste.


4/ Oncologie

Le BJGP a publié un article validant un algorithme pour évaluer le risque à 10 ans de survenue d'un cancer de la prostate. L'article renvoie à un site internet (les codes d'accès sont dans l'article en open acces), pour calculer ce risque en fonction du PSA, de l'âge, de l'ethnicité, de l'IMC, du statut tabagique, des antécédents familiaux de cancer de prostate, d'antécédent de diabète ou de trouble psychiatrique. C'est dommage qu'il y ait le PSA. Mais en fait, un autre lien du site (ici, en accès libre) renvoie vers des algorithmes similaires pour l'ensemble des cancers selon le sexe. Ainsi, en rentrant les paramètres du patient, on a son risque d'avoir "au moins 1 cancer", et aussi un détail par cancer (pulmonaire, colique, testiculaire, hématologique...) avec l'infographie qui va avec. C'est intéressant, il y a les articles sources disponibles dans le site. Mais concernant le cancer de la prostate pour y revenir, il est dommage que l'algorithme donne le risque d'incidence du cancer et non le risque de mortalité ce qui change beaucoup pour le cancer de la prostate et permettrait de mieux rentrer dans un processus de décision partagée.


C'est terminé ! Merci à tout le monde pour vos encouragements, messages et commentaires tout au long de l'année, et merci à @DrePetronille pour la refonte totale du blog, ses commentaires d'articles quali et ses relectures chaque semaine (depuis plus d'une année déjà). Comme d'habitude, pensez à vous abonner pour ne pas rater la reprise. Pour ça il y a le Facebook, le Twitter et à la newsletter par mail (inscrivez votre adresse mail e-mail tout en haut à droite sur la page - sans oublier de confirmer l'inscription dans le mail intitulé "FeedBurner Email Subscriptions", qui vous sera envoyé et qui peut arriver dans vos spams).

 Pas à la semaine prochaine, mais à dans 3 semaines ! Bonnes vacances !

@DrAgibus

4 commentaires:

  1. Bonjour,
    Merci pour ce gros travail mené depuis des années et qui permet de s'informer et d'initier la discussion (c'est mon seul reproche : tes critiques des recommandations sont souvent peu rugueuses).
    Juste un point d'expérience interne : en 41 ans d'exercice et lors des examens cliniques précédant la rédaction de "certificats de non contre-indication à la pratique sportive", je n'ai JAMAIS décelé une seule HTA chez l'enfant.
    Bonne fêtes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire. Je sais que je suis souvent plus modérés dans mes propos que dans ma pratique ^^ . Bonnes fêtes également!

      Supprimer
  2. merci pour ce travail , lecture toujours intéressante avec une importante influence sur ma pratique quotidienne . Belles fêtes de fin d'année

    RépondreSupprimer