description

Blog d'un médecin généraliste, chef de clinique universitaire:
« Guérir parfois, soulager souvent, écouter toujours. » (Louis Pasteur)

lundi 6 juillet 2015

Dragi Webdo n°56: AINS/contraception, interventions sous coumadine, benzo/Echelle ECAB, dépistage clinique des cancers (NICE), HbA1C ou glycémie à jeun?

Bonsoir à tous! Comme vous, lecteurs assidus, l'avez remarqué, il n'y a pas du de Dragi Webdo la semaine dernière. Étant en période de déménagement, j'étais dans la période de transition durant laquelle internet est coupé sur l'ancien domicile et pas encore en service sur le nouveau. Mais qu'importe, j'ai quand même quelques articles à vous rapporter, même si ma veille bibliographique s'en est trouvée bien raccourcie. Et comme je l'ai dit à ceux qui m'ont posé la question: je n'arrête pas cette chronique!!


1/  Santé publique

Dans sa croisade contre l'utilisation des benzodiazépines de façon prolongée, la HAS a publié un document d'aide à l'arrêt pour les médecins généralistes. Outre les banalités habituelles, le document comporte notamment l'échelle ECAB qui permet d'évaluer la dépendance du patient pour les benzo, et ça, c'est certainement l'élément le plus déterminant de la prise en charge!



L'académie de médecine a pris position sur l'utilisation des AINS chez le sujet âgé. Bon, comme si c'était nouveau que les "AINS c'est le mal" (mais parfois, rarement, il faut bien combattre la mal par le mal...). L'académie déclare donc qu'il faut les utiliser prudemment, qu'ils sont déconseillés en cas d'insuffisance rénale, cardiaque ou de coprescription de bloquer du système rénine angiotensine et diurétiques. Enfin, la surveillance doit se porter de façon incontournable sur les effets cardio-vasclaire, rénaux et digestifs, avec parfois un bilan évaluant l'hémoglobine, le bilan hydroélectrolytique et la fonction rénale.

Dans notre monde idéal, nous pourrions appliquer le calendrier vaccinal. Mais dans notre monde réel, voilà plus de 6 mois que les ruptures de stock vont bon train, et sont prévues pour durer jusqu'à fin 2015. L'ARS d'Ile de France (les autres, je ne sais pas) a mis en place une liste des centres de PMI où les jeunes patients peuvent aller recevoir leur BCG

Un équipe chinoise travaille sur la vaccination contre Helicobacter Pylori (HP). Ils retrouvent une efficacité de 71% du vaccin sur l'incidence des infections à HP. Cependant, les implications sont encore à évaluer car, l'infection par HP se produit dans la petite enfance principalement, qu'en pratique, il sera probablement difficile de rechercher l'HP chez tous les enfants avant de les vacciner, que certaines populations peuvent être infectées à 80-90%, et que toute infection par HP n'est symptomatique et peut ne jamais le devenir comme le rappelle la HAS. Vacciner, c'est bien. Ne pas savoir si c'est utile de vacciner, c'est mal. Avoir un effet secondaire grave alors qu'il n'était pas utile de vacciner, c'est pire. (dans le même genre pour les rôlistes et les non initiés, allez voir par ici!


2/ Cardio-vasculaire

C'est le sujet qui passionne les cardiologues visiblement. La fibrillation auriculaire, l'anticoagulation et les interventions invasives nécessitant classiquement un relais des AVK par HBPM. Cette étude a retrouvé que poursuivre la coumadine sans faire de relais par HBPM n'était pas inférieur au relais concernant la survenue d'évènement thrombo-embolique, avec significativement moins d'évènement hémorragique majeur! Donc, plus la peine de s’embêter a faire des relais pour les patients sous coumadine (encore faut il que le médecin qui effectue l'intervention connaisse cet article...)


3/ Oncologie

Le NICE pense que le dépistage précoce des cancers par les médecins généraliste devrait diviser par deux la mortalité. Ainsi, vous pourrez trouver ici les différentes symptômes devant faire évoquer/rechercher un cancer. Le classement selon le type de cancer est peu pratique, contrairement au classement par symptôme et condition du patient, mais la recherche est tout de même fastidieuse.


4/ Gynécologie

Parlons des AINS. Le Congrès de L'European League against Rheumatism a parlé d'un article de 2014: les AINS ont un effet contraceptif en inhibant l'ovulation. Les hypothèses d'implications en terme de contraception vont y aller bon train!


 5/ Diabétologie

Récemment, la revue Prescrire plaidait en faveur de l'utilisation de l'HbA1C dans le diagnostic du diabète. Une nouvelle analyse vient confirmer cette utilisation. En effet, elle retrouve que la sensibilité et la spécificité du diagnostic de diabète par l'HbA1C > 6,5% sont respectivement de 52,8% et 99,7% par rapport au diagnostic fait avec 2 glycémies à jeun supérieur à 1,26g/L. Cependant, la faible sensibilité fait qu'on ne peut se fier qu'à l'HbA1C pour poser le diagnostic. D'autre part, la revue Prescrire montrait que les populations diagnostiquées par les 2 méthodes n'étaient pas exactement les mêmes. Il semble que les 2 méthodes soient complémentaires pour diagnostiquer un diabète.


Voilà pour cette semaine. Bientôt les résultats des ECN, alors 2 choses à dire: 1/ bravo à tous! 2/ Ce n'est pas parce qu'on est mal classé qu'on deviendra un mauvais médecin. En effet, une étude chez les résidents en ORL ne retrouvait pas de corrélation entre les capacités de clinicien et les résultats des examens théoriques de l'étudiant. Seul point positif: les sports collectifs aident a avoir un bon esprit d'équipe dans le milieu professionnel!

A bientôt!
@Dr_Agibus


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire