description

Blog d'un médecin généraliste, chef de clinique universitaire:
« Guérir parfois, soulager souvent, écouter toujours. » (Louis Pasteur)

lundi 25 mai 2015

Dragi Webdo n°51: Geekopolis, Sujet âgé et statines, Sciatique et corticoides, HTA et tr cognitif, vaccin zona

Bonjour! J'espère que vous pouvez profiter de ce lundi de repos, la semaine précédent ayant comporté 5 jours complet de travail, on a plus l'habitude! Un Dragi Webdo geek cette semaine, avec une première partie comportant les actus habituelles, et une deuxième partie avec des photos de la conférence #Geekopolis qui s'est tenu ce week end à Paris Expo.


1/ Santé Publique

Pour commencer avec un peu de pharmacovigilance, les inhibiteurs de SGLT-2 , nouveau traitement du diabète, vont encore se prendre des remarques quand à leur inutilité: l'agence du médicament américaine averti d'un risque d'acido-cétose, venant s'ajouter à leurs nombreux effets indésirables urinaire, infectieux sans effet démontré sur les complications du diabète.

Ensuite, la HAS a publié une check-list des éléments à compléter avant de faire sortir un patient d'hospitalisation supérieure à  24h, dans le but d'améliorer la prise en charge et le retour au domicile. Je ne manquerai pas de féliciter et de remercier grandement les médecins qui me préviendrons, comme dans la check-list, de la sortie de mes patients, de la conduite à tenir à court terme si c'est trop spécialisé pour moi et du projet de soin, avant que je ne vois le patient en consultation (étant donné que le compte-rendu ne m'arrivera dans le courant du mois suivant, au mieux...)


2/ Cardio-vasculaire

Commençons avec un classique: les hypolipémiants. Le BMJ a publié un article français (cocorico!) étudiant le traitement par statines et fibrates  en prévention primaire dans une cohorte de patients de plus de 65 ans ( 74 ans en moyenne) survie pendant 9 ans en moyenne. L'étude montre que sur ses 7484 patients, la prise d'un traitement hypolipémiant diminuait de plus de 30% le risque d'AVC sans différence entre les statines et fibrates (à noter que le sous groupe fibrate était également significatif, mais que le sous groupe statines était à la limite de la significativité sans l'être. Mais bon, les analyses de sous groupe... faut pas trop s'y attacher) Cependant, les traitements préventifs de dyslipidémie chez les patients âgés ne montraient aucun bénéfice en terme d'infarctus du myocarde. Une explication possible est qu'il y avait une majorité de femmes (67%) dont il a été démontré précédemment (je ne connais pas les références par cœur malheureusement) que leur principal risque était celui d'AVC alors qu'il s'agit de l'IDM chez les hommes. Enfin, il y avait des données de mortalité globale! Elle était diminuée significativement de 13% dans le groupé traité, mais sans différence significative en terme de mortalité cardio-vasculaire.




Une des questions de cardiologie interventionnelle est toujours de savoir quelles artères revascularisé en cas de syndrome coronaire. Les études ne montre un bénéfice que dans la revascularisation des coronaires symptomatiques, sans intérêt de revasculariser les autres sténoses préventivement. Les dernières études ne permettent toujours pas d'apporter d'éléments en faveur d'une revascularisation complète. Je n'ai pas vu cependant d'étude très puissante utilisant dans les mêmes circonstances la FFR (dont j'avais déjà parlé ici) pour sélectionner quelles artères pourraient avoir un bénéfice à être revascularisées.

Un article du JAMA étudiait l'hypertension artérielle et les troubles cognitifs. Il retrouve que l'HTA est associé à un déclin cognitif plus rapide que les personnes sans HTA, mais également que les patients hypertendus traités avaient un déclin cognitif moins rapide à 20 ans que les patients hypertendus non traités. Enfin, les patients traités selon les recommandations du JNC-8 (c'est à dire à partir d'objectif tensionnels plus élevés après  60 ans) avaient un déclin cognitif supérieur à ceux traités à partir des seuils "classiques" (140/90). De quoi réévaluer l'intérêt des traitements anti-hypertensif en prenant en compte des critères cardio-vasculaires mais aussi neurologique et de qualité de vie des patients.


3/ Rhumatologie

L'article rhumato de la semaine concerne comme souvent les sciatiques! L'article du JAMA parle en fait des lomboradiculalgies aigues par hernie discales. On avait déjà lu l'an dernier que le paracetamol n'était pas plus efficace que le placebo dans la lombalgie. Les chercheurs sont donc passé au niveau un peu supérieur en testant si les corticoïdes était efficace. Et ben le bilan est particulièrement mitigé: une amélioration significativement modeste de l'impotence fonctionnelle à 3 semaines et à un an, et une amélioration de la dimension physique de la qualité de vie à 3 semaine et de la dimension mentale de la qualité de vie à 1 an. Cependant, aucun effet propre sur la douleur n'a été mis en évidence. Il y avait cependant deux fois plus d'effet indésirables dans le groupe traité à 3 semaines (49%). Notons que le schéma de traitement utilisé consistait en 3 phases de 5 jours de corticoïdes  à doses décroissante: 60mg , puis 40mg, puis  20mg.


4/ Infectiologie

Cette dernière partie portera sur de la vaccination. Je vais revenir sur  un article du NEJM dont je n'avais pas parlé il y a quelques semaine et s'intéressant à la vaccination anti Zona. Le HCSP recommande une vaccination chez les plus de  65 ans jusqu'à 74 ans car les douleurs font souffrir de nombreuses personnes dans cette tranche d'âge L'efficacité du vaccin est de  20 à  60% sur l'incidence du zona et de  17 à 66%. sur l'incidence des douleurs post zostériennes (les chiffres les plus bas étant obtenus sur l'étude avec un suivi de 10 ans et les meilleurs sur un suivi de 3 ans...) Un nouveau vaccin avec une efficacité sur l'incidence de zona de  97%, avec tout de même 17% d'effets indésirables graves. D'ici à ce que ce vaccin soit peut être recommandé si les effets indésirables étaient moins importants que ça, commençons peut être par bien traité les patients atteints de neuropathie post zostérienne, car on est plutôt mauvais sur ce point...

Enfin, le HCSP a publié des recommandations vaccinales pour les patients immuno-déprimés que je vous laisse découvrir au besoin ici.


5/ Geekopolis

Pour être dans le thème, et pour faire un peu de médecine en même temps, parlons de "tetris". Il semble que ce classique du jeu video permette de réduire la faim! Alors laissez tombez vos régimes plus ou moins dangereux et inefficaces, vos pilules hépato et néphrotoxiques et aller rechercher votre "game boy"!








Voilà donc quelques photos de Geekopolis:








Ah, je suis sur la dernière photo avec Miss Dragi! #OuEstDragi






C'est fini pour cette semaine, profitez bien de ce jour férié, et à la semaine prochaine!
 @Dr_Agibus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire