description

Blog d'un médecin généraliste, chef de clinique universitaire:
« Guérir parfois, soulager souvent, écouter toujours. » (Louis Pasteur)

mardi 18 février 2014

Le coeur de l'oreille

Au fil de mes heures passées à glander entre deux patients étudier sérieusement, on fini par découvrir des symptômes dont on aurait même pas imaginé l’existence. J'avoue que le NEJM (un grand journal de littérature médical anglophone) m'aide et me divertis dans ce sens grâce à ses "challenge" hebdomadaires! Ça permet de regarder des images, dont on est à peu près sur de pas pouvoir trouver les diagnostics avec une probabilité variable.
Je suis donc tombé sur le signe de Frank! Ce petit signe permet de dire en regardant les oreilles du patients, comment va son cœur (si c'est pas fantastique!)


Pour l'expliquer un peu, c'est un pli coupe le lobule de l'oreille en deux, et se dirige vers le bas et l'arrière (ou vers le haut et l'avant, ça revient au même...). Cela s'expliquerait par une ischémie (diminution de l'apport de sang) à ce niveau de l'oreille à cause d'athérosclérose (vieillissement accéléré des artères). Ces lésions artérielles seraient associé à la présence d'une maladie coronaire. Pour faire un peu de statistiques: il est peu sensible, c'est à dire qu'on ne le voit pas souvent, seulement dans 48% des cas, mais assez spécifique, c'est à dire que quand on l'a, il y a une probabilité assez forte (mais pas certaine non plus) d'avoir de l’athérome dans les coronaires, à 88%. (1)

Il n’empêche que j'ai vu un patient qui présentait ce signe aujourd'hui, 70 ans, dans la force de l'âge! Et comme il n'avait pas eu de bilan cardiovasculaire depuis une bonne dizaine d'année, j'en ai fait un pour voir s'il avait effectivement un risque cardiovasculaire élevé ou pas... peut être par excès de curiosité (même chose qu'avant...) 

C'est peut être pour ça que ma grand mère (ma grand mère ne ressemble pas vraiment à ça, peut être que j'en ferai un sujet entier de discussion un jour...) disait tout le temps "t'as les oreilles rouges, tu vas avoir des problèmes cardiaques!"
Sur ce point, cela me semblait tout de même incohérent, parce que le signe de Frank ne donne absolument pas les oreilles rouges, et je doute que ma grand-mère se soit trompé dans ses proverbes! Puis en cherchant ce qui peut donner des oreilles rouges et des problèmes cardiaques, je suis tombé sur ça:

La polychondrite atrophiante! Qui donne les oreilles rouges, (en respectant le lobule, cette fois) et qui est associée à des manifestations cardiovasculaires dans 22 à 52% des cas (2), et l'atteinte cardiaque est présente sous forme de valvulopathies (malformations des valves cardiaques), d'arythmie cardiaques, de myocardites et péricardites (inflammations du muscle cardiaque et de son enveloppe externe).

Quand on pense que nos grand mères savent tant de chose, même si la physiopathologie n'est pas connue, et sans qu'elles aient mis en place d'études épidémiologiques! Et moi qui ne serait pas grand chose sans internet... ça fait relativiser...

Bref, prenez soins de vos oreilles et de celles de vos patients, c'est une attention qui vient du cœur!!

Et là vous la voyez la ligne au milieu du lobule de l'oreille?

PS: je ne suis bien évidemment pas le seul à avoir eu connaissance de ce signe, vous trouverez des précisions en plus ICI


Bibliographie:

(1) Gustavo Zapata-Wainberg, M.D., and Jose Vivancos, M.D., Ph.D. N Engl J Med 2013; 368:e32, June 13, 2013
(2) J.Perdu, Polychondrite atrophiante: manifestations vasculaires et critères diagnostiques, Sang Thrombose Vaisseaux. volume 13, numéro 3, 173-7, mars 2001





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire